Puget sur Durance
Ecole primaire
Vaucluse
 

Interview de l’astronaute Thomas Pesquet

samedi 2 janvier 2016, par Administrateur

Nous avons pu appeler en vidéo l’astronaute THOMAS PESQUET. Il a bien voulu répondre à nos questions, voici ses réponses :

 

 

 

  • Quel âge avez-vous ?Depuis quand avez-vous envie d’aller dans l’espace ?

  • J’ai 37 ans . Depuis que je suis tout petit c’est mon rêve d’aller d’en l’espace. Je suis devenu astronaute en 2009 , j’avais 31 ans.

  • Est-ce que devenir astronaute était un rêve pour vous ?

  • Oui, c’était un rêve, petit , je jouais avec mon frère à fabriquer des fusées que j’envoyais dans l’espace.

 

  • Quelles études avez-vous faites pour devenir astronaute ?

  • J’ai beaucoup travaillé à l’école, je suis d’abord devenu ingénieur aéronautique, puis pilote de ligne et j’ai participé au programme de sélection des astronautes.

 

  • Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

  • Depuis très jeune, je rêvais de faire ce métier et j’ai réussi à la faire.

 

  • Est-ce que vous avez fait un autre métier avant d’être astronaute ?

  • Oui, j’étais ingénieur puis pilote à Air France.

  • Est-ce que vous êtes déjà parti dans l’espace ?

    Est-ce que vous avez peur de partir dans l’espace ?

  • Non, je ne suis pas encore allé dans l’espace. Je n’ai pas peur , j’ai hâte d’y aller !

  • A partir de quel âge peut-on aller dans l’espace ?

  • Comme les astronautes font souvent un autre métier avant ( pilotes, scientifiques...), puis , l’entraînement est très long, donc , on peut être astronaute à partir de 35 ans environ.

 

  • Etes vous célèbre ?

  • Non ,pas encore .

 

  • Quand partez-vous ?

  • Je dois partir le 15 novembre 2016.

  •  
  • Qu’allez vous faire dans la station spatiale ?A quoi sert la station ISS ?

  • Nous allons faire des expériences que l’on ne peut pas réaliser sur terre et observer l’espace et la planète.

  • Depuis combien de temps vous préparez-vous pour aller dans l’espace ?

    Quel entraînement faites vous pour vous préparer ?

  • Ça fait 2 ans que je m’entraîne pour aller dans l’espace. Je fais des stages de survie, de l’entraînement en piscine avec un scaphandre, je fais beaucoup de sport pour être en forme physique, j’apprends à réparer les problèmes qui peuvent arriver dans la station, j’apprends à piloter le module Soyouze, j’apprends aussi le russe et des langues pour communiquer avec les autres astronautes.

  • Où vous entraînez-vous ?

  • Je m’entraîne en Russie et aux USA et mon bureau à l’ESA est en Allemagne à Cologne.

  • Combien d’heures par jour vous entraînez-vous ?

 10 heures par jour dont 2 heures de sport.

  • D’où partez-vous ? Combien de temps va durer le vol jusqu’à la station ?

  • Je pars de Russie et le vol va durer 6h.

  • Combien êtes-vous dans la station ? Qui part avec vous ?

  • Nous serons 6 pendant 6 mois . Une américaine, Peggy, et un russe Oleg, partent avec moi. Je serai le seul français dans la station.

  • Est-ce que vous vous entraînez à conduire une fusée ? Comment fait-on pour piloter la fusée ? comment s’appelle la fusée qui va vous emmener ?

  • Je ne pilote pas la fusée au décollage car ça va trop vite pendant 7 minutes. Puis lorsque le module se détache de la fusée, nous pilotons pour l’arrimer à la station spatiale. C’est la fusée russe Soyouze qui va nous emmener.

  • Est-ce que vous allez voir des planètes lors de votre séjour dans l’espace ?

    Oui, mais elles sont très loin, on ne s’approche pas des planètes avec l’ISS.

  • Allez-vous croiser des débris spatiaux ?

  • Oui, sûrement un peu, on doit les éviter.

  • Quelle est votre planète préférée ?

  • La Terre est ma préférée, mais j’aime aussi Mars car on va sûrement la découvrir mieux dans les années futures.

  • Est- ce que vous allez trouver des formes de vie dans l’espace ?

    Non, car dans l’espace rien ne peut vivre.

  • Quel est le rôle des personnes à terre lors du vol ?

  • Leur rôle est très important, elles surveillent la station du départ , jusqu’au retour . Elles sont en charge des communications avec la station spatiale.

  • Est-ce qu’il peut y avoir des accidents dans la station ?

  • Oui, on s’entraîne à réagir à 3 types d’avaries : le feu, les gaz toxiques, les trous dans la coque de l’ISS.

 

Nous remercions chaleureusement Thomas d’ avoir pris sur son temps précieux d’entraînement pour répondre à nos questions, et nous remercions Marie, la maman de Julia, de nous avoir mis en contact ! Nous suivrons la suite de la préparation de Thomas et son vol avec attention dans les prochains mois !

 

 
Ecole primaire Puget sur Durance Vaucluse – Responsable de publication : Isabelle Brunet, directrice de l'école ; Jean-Marc Janain, IEN de la circonscription de Pertuis
Dernière mise à jour : dimanche 19 juin 2016 – Tous droits réservés © 2008-2018, Académie d'Aix-Marseille